LiberoReporter

Paris: tué un homme, au cri de Allah Akbar tente d’assaillir un commissariat de police

francia-attentato-charlie
Mise à jour 17h00 – Les enquêteurs français viennent de confirmer que l’homme tué aujourd’hui, lorsqu’il tentait d’entrer à l’interieur du commissariat de police au 18me arrondissement de Paris, était muni d’un couteau et une feinte ceinture explosive. Dans sa poche on a renvenu une feuille avec le dessin du drapeau de l’Is et la revenication en arabe. Pas encore aucune nouvelle sur l’identité de l’assaillant tué: il ne portait sur soi aucun document.
Mise à jour 13h34 – Selon la vérification des artificiers, la ceinture explosive trouvée sur l’homme tué ce matin près de l’entrée du commissariat de police, serait feinte.
Dans l’anniversaire du carnage à Charlie Hebdo, un homme a été tué près d’un commissariat de police: il était armé d’un couteau et d’une ceinture explosive. Selon des témoins il s’était approché à la porte du commissariat même en criant “Allah Akbar”.

 

Paris plombe de nouveau dans la peur dans l’anniversaire du carnage au journal satirique Charlie Hebdo et il y a moins de deux mois des attaques du 13 novembre. Au 18me arrondissement de la ville, près de Montmartre, selon les premières reconstructions des enquêteurs, ce matin un homme ètait sur le point d’entrer dans l’intérieur du commissariat de police du quartier, couteau à la main e portant, semble-t-il, une ceinture explosive, L’homme a été blessé à mort par les agents de police, qui ont réussi à le bloquer avant son entrée dans le commissariat même. Des témoins ont raconté d’avoir entendu le cri “Allah Akbar” avant une rafale de coups qui a tué l’assaiant en Rue de la Goutte d’Or. Au moment on ignore bien su^r l’identité de la personne tuée. Semble-t-il qu’il ait essayé aussi de donner des coups de couteau à aucuns des agent qui étaient à sa portée avant d’être à sa fois blessé à mort. La police serait en train de controler avec les artificiers sa ceinture explosive et a alerté les habitants du quartier de demeurer dans leurs appartements avec les fenêtres serrées, ne sortants pas pour aucune raison que ce soit.

RELATED ARTICLES

Back to Top

Pin It on Pinterest

Share This

Condividi - Share This

Condividi questo post con i tuoi amici - Share this post with your friends